Moul Kaskita quitte la prison :Après l’Ombre, un Nouveau Chapitre Débute

Partager

Dans l’effervescence de son retour à la liberté fin décembre 2023, Moul Kaskita, le provocateur influent du Maroc, émerge tel un phénix de son passage à travers l’incarcération. Son histoire, souvent incomprise, prend un nouveau souffle alors qu’il s’adresse à ses partisans avec une sincérité poignante.

Un Retour Attendu : Les Mots de la Liberté

La libération de Moul Kaskita a été marquée par une vidéo captivante où il exprime sa gratitude envers ceux qui ont soutenu sa cause. À travers ses mots, il partage sa reconnaissance envers ses avocats, ses proches, et surtout, ses fans qui ont été des piliers de force pendant ses années derrière les barreaux.

Une Voix Controversée : La Critique du Système Judiciaire

Moul Kaskita n’a pas hésité à pointer du doigt le système judiciaire marocain, critiquant ouvertement son inculpation. Il a défendu ses prises de position, affirmant que les sujets abordés étaient déjà connus et ne méritaient pas une incarcération prolongée. Ses reproches s’étendent également à son classement parmi les criminels les plus dangereux du pays.

Une Lueur d’Injustice : Les Conditions de Détention Révélées

Le récit de Moul Kaskita expose des conditions de détention déplorables auxquelles il a été confronté. Isolé dans une cellule, dans des circonstances difficiles, il partage son expérience pour sensibiliser sur les défis auxquels sont confrontés ceux qui osent remettre en question le statu quo.

Un Engagement Intact : Défendre les Plus Vulnérables

Malgré les obstacles, Moul Kaskita, selon ses paroles, reste un fervent défenseur des plus démunis. Il réaffirme son amour pour le Maroc et ses principes inébranlables. Son engagement envers les causes sociales persiste, soulignant sa détermination à utiliser sa notoriété pour le bien commun.

Moul Kaskita réaffirme sa résilience et son engagement continu pour la justice sociale. Son retour à la liberté n’est pas seulement une rédemption personnelle, mais aussi un appel à la réflexion sur les limites de la liberté d’expression dans le contexte marocain.

(Visité 115 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !!