Vers une Interdiction de TikTok au Maroc

Partager

Le débat enflammé sur les dangers potentiels de TikTok a pris d’assaut le Parlement marocain, soulevant des préoccupations majeures parmi plusieurs députés. Les craintes liées à l’infantilisation de la société, la montée de la mendicité électronique, et la diffusion de contenus inappropriés pour les enfants ont incité certains représentants à appeler à l’interdiction immédiate du réseau social chinois au Maroc.

La Commission de l’éducation, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants a récemment débattu d’une proposition visant à bannir TikTok, ainsi que d’autres réseaux sociaux jugés dépourvus de sécurité et de normes transparentes d’utilisation. Certains députés estiment que ces plateformes manquent d’une politique adéquate pour prévenir la diffusion de contenus inadaptés aux jeunes.

La députée Hanane Atarguine, membre du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a adressé une question écrite à la ministre de la Transition numérique, Ghita Mezzour, soulignant la nécessité de protéger les moins de 18 ans des effets néfastes des plateformes comme TikTok. Elle a alerté sur le manque de contrôle sur des pratiques illégales telles que la mendicité et le harcèlement, qui semblent échapper à la surveillance des autorités.

L’inquiétude grandissante au sein du Parlement marocain se reflète également dans la question écrite de Nabil Dakhch, membre du groupe Haraki à la Chambre des Représentants. Il met en garde contre les risques sociétaux associés à TikTok et à des plateformes similaires, appelant à des mesures drastiques pour protéger les enfants, les adolescents et les citoyens des répercussions potentielles sur leur état psychique et intellectuel.

Alors que d’autres pays envisagent des restrictions ou des interdictions similaires, le Maroc se trouve à la croisée des chemins, confronté à la nécessité de trouver un équilibre entre la liberté numérique et la protection des citoyens, en particulier les plus jeunes. L’issue de ce débat pourrait déterminer le sort de TikTok dans le pays.

(Visité 225 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé !!