Ce que vous devez savoir sur la vaccination COVID-19 au Maroc

Le monde est confronté à une crise sanitaire inédite, et pour cause, le nouveau virus dénommé COVID-19. Ce virus s’est propagé dans les quatre coins du monde et a causé une pandémie qui a paralysé l’économie et les activités de la population du monde entier.

La course vers la production d’un vaccin s’est lancée alors et s’est concrétisée par la production de plusieurs types de vaccins avec différentes technologies. Faisons le point sur les vérités et les mythes concernant la vaccination en toute transparence.

Les vaccins Covid-19 sur le marché sont les mêmes !

FAUX. Les vaccins anti-Covid disponibles sont basés sur des technologies différentes dont la plus innovante étant celle des vaccins à base d’ARN Messager produits par Pfizer-BioNTech et Moderna. Un autre type de vaccin est ce qu’on appelle vaccin à Vecteur viral comme celui d’Astra Zeneca et Johnson&Johnson; le dernier type est le vaccin appelé à virus inactivé et à virus vivant atténué comme celui de CoronaVac et Sinopharm chinois.

Le vaccin me protège contre les formes graves du COVID-19 !

VRAI. Le vaccin permet aux personnes dites à risques , de se protéger des formes graves de la maladie, par contre il ne protège pas de la transmission du virus, en effet, même en ayant été vacciné vous pourriez toujours contracter le virus et même de présenter les symptômes de la COVID. Le niveau de protection est variable selon les vaccins (Pfizer/BioNTech et Moderna à 95%, Astra Zeneca 62%-90%…).

Le vaccin me protège d’attraper et de transmettre le virus !

FAUX. Contrairement à ce que véhicule plusieurs médias et même quelques responsables au gouvernement, le fait d’être vacciné ne protège pas de contracter ni de transmettre le Covid-19, en effet, même vacciné , vous pouvez attraper le virus et même le transmettre à d’autres personnes à plusieurs reprises.

Le vaccin est 100% sans danger !

FAUX. Bien que le vaccin protège une large population des formes graves de la Covid, il n’est pas anodin pour quelques personnes. Des effets indésirables ont été observés chez les personnes ayant reçu le vaccin (surtout après la deuxième injection) comme de la douleur au niveau de l’endroit de l’injection, fièvre , fatigue, maux de tête, douleurs musculaires, frissons et diarrhée. D’autres effets plus sévères mais rares ont été constatés comme les cas des thromboses, myocardites et de péricardites. La France a déclaré récemment dans un rapport du ministère de la santé avoir recensé une dizaine de décès suite aux vaccins sur les 40 millions de vaccinés et que ces sujets étaient déjà des personnes à risques. Au Maroc il n y a pas de données officielles sur les cas d’effets indésirables suite à l’injection des vaccins.

Je suis une personne fragile, je ne devrais pas me faire vacciner !

FAUX. Le fait d’être une personne fragile ou à comorbidité vous expose au risque de contracter une forme grave de la COVID-19 et même de vous exposer au risque du décès des suites de la maladie. tout est question de risque/bénéfice.

Le Maroc ne veut pas utiliser les vaccin à ARN Messager de Pfizer et Moderna !

FAUX. Si le Maroc n’utilise pas les fameux vaccins à ARN Messager de Pfizer et Mederna c’est à cause de l’absence de capacités logistiques pour assurer la préservation de ce type de vaccins, qui nécessitent d’être conservés à une température très basse d’environ -70°C, et non pas qu’il n’est pas convaincu par l’efficacité de ces vaccins.

Si j’ai été infecté par la COVID-19, je suis immunisé !

FAUX. Le fait de choper la Covid-19 ne permet pas d’avoir une immunité suffisante, et vous pourriez la recontracter une deuxième fois, et parfois avec des formes plus sévères.

Le fait d’être vacciné me permettra plus de liberté !

VRAI. Le gouvernement encourage la vaccination de la population et promet plus de liberté pour les personnes vaccinées. A titre d’exemple, le fait d’être vacciné vous permettra de voyager avec beaucoup de souplesse et d’être dispensé même d’un test PCR selon la destination.

La vaccination est obligatoire !

FAUX. La vaccination n’est pas obligatoire, et l’OMS recommande qu’elle ne le soit pas. par contre les gouvernements mettent en place des contraintes de restriction des libertés pour les personnes non vaccinées afin de les pousser à avoir leurs doses. On pourrait dire que la vaccination deviendra prochainement indirectement obligatoire.

Sources :

https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-suivi-hebdomadaire-des-cas-deffets-indesirables-des-vaccins
https://www.who.int/fr/news/item/11-06-2021-statement-for-healthcare-professionals-how-covid-19-vaccines-are-regulated-for-safety-and-effectiveness

(Visité 111 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *