Un Imam à Tanger condamné à 3 mois de prison pour homosexualité

imam tanger

3 mois de prison imam

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné à 3 mois de prison ferme et à une amende de 500 dirhams, l’imam de la mosquée du quartier Souk Dakhel, pour « perversion sexuelle » et « pratique homosexuelle dans un lieu de culte », rapporte le quotidien Akhbar Al Youm dans son édition de ce matin.

Le religieux Tangérois est accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec un jeune homme de 23 ans originaire de la ville de Fès. Ce dernier qui n’avait pas d’endroit où dormir a été reçu par l’imam à la mosquée.

Le jeune homme raconte que l’imam s’est jeté sur lui alors qu’il s’était endormi à proximité du mihrab. Le jeune homme a ensuite déposé plainte et expliqué aux enquêteurs s’être abandonné aux désirs de l’imam de peur d’être expulsé de la mosquée et ne plus avoir d’endroit où passer la nuit. Pourtant, il a été lui aussi condamné à trois mois de prison ferme.

Des éléments de la Brigade des mœurs de la Police judiciaire de Tanger ont procédé, sur les directives du parquet général, à l’arrestation de l’imam et du jeune homme.

Source : Ya Bilady

(Visité 68 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.