Le top des films tournés au Maroc

Partager

Du désert aux villes du pays, le Maroc a toujours eu un fort potentiel pour le monde du cinéma. Que celui-ci soit d’auteur ou qu’une création entre dans la famille des fameux blockbusters, le Maroc est souvent un lieu choisi par les réalisateurs pour certains tournages. Dans le passé, une telle popularité a laissé place à des scènes mythiques, au sein de films hautement populaires à l’échelle mondiale. 

Le top des films tournés au Maroc
James Bond aime le Maroc 

Un pays tourné vers la culture

Avec les studios désormais réputés d’Ouarzazate où même les plus grands réalisateurs américains ont tourné, on a presque tendance à oublier que le Maroc est une référence mondiale pour tous les pans de la culture. L’exemple le plus parlant est probablement celui du poker avec chaque année, de nombreux et prestigieux tournois organisés au sein du pays. 

Ici et peut-être plus qu’ailleurs, cette discipline historique connaît un essor impressionnant et sans la moindre contestation possible, le Maroc est une place forte de la culture et du poker dans le monde. Il fut l’un des premiers pays à réellement démontrer la montée en puissance de la discipline en ligne avec des possibilités jamais observées dans le passé. Il arrive d’ailleurs que le pays fasse lui-même la promotion de cette discipline avec sa force évidente liée au monde du cinéma. Comme vous le verrez ci-dessous, un fameux espion du cinéma adorant jouer au poker lui-même a vu son histoire s’écrire ici même… James Bond est dans notre liste de films populaires tournés au Maroc. 

James Bond – Spectre 

D’un train historique réhabilité et depuis en service au bord de la frontière algérienne à l’explosion la plus chère de l’histoire du cinéma en passant par la visite d’une splendide villa de Marrakech, James Bond a clairement eu du travail au Maroc lors de Spectre

L’acteur Daniel Craig a en effet passé une majeure partie du tournage au sein du pays pour les besoins de l’intrigue de ce qui est le 24e James Bond du nom au cinéma avec la société Eon. Cette longue escapade marocaine ne faisait que relancer l’histoire d’amour entre l’univers du célèbre espion 007 et le pays, plusieurs décennies après que Tuer n’est pas jouer ait, en 1987, enregistré quelques scènes dans la ville de Tanger. 

Le Boulet 

En 2002, Gérard Lanvin, Benoît Poelvoorde et José Garcia remettaient une pièce dans la machine pour tous ceux qui ne jurent que par l’humour assez burlesque, voire absurde ! 

En proie à une longue traversée du désert, les compères trouvaient forcément les lieux souhaités par les réalisateurs au sein de déserts du Maghreb. En Tunisie, mais également du côté d’Erfoud au Maroc, cette création comique vieille de 20 ans signait ce qui allait devenir une référence comique pour beaucoup, quelques années plus tard. 

OSS 117 : Le Caire Nid d’Espions 

Et non, la fameuse SCEP protégée par Hubert Bonisseur de la Bath (interprété par Jean Dujardin) n’est pas en Egypte mais bel et bien au Maroc ! L’excellente création de Michel Hazanavicius a réclamé 59 jours de tournage, dont quatre semaines complètes au sein du pays. Une vraie fierté pour un film qui a mis en avant et démoli avec élégance, de nombreux clichés sur le monde francophone. 

Othello 

Direction Essaouira
Direction Essaouira

Plongée dans le passé avec l’adaptation historique de l’œuvre éponyme de William Shakespeare. Cette création de 1951 a marqué l’histoire du cinéma et participé à la légende d’Orson Welles, à la fois réalisateur et acteur de ce film. Cependant, avant d’entrer dans la légende du septième art, ce film a dû faire face à de nombreux rebondissements avec notamment, des coupes budgétaires. 

Le choix de tourner au Maroc était dans un premier temps dû à des raisons budgétaires avant qu’Orson Welles ne fasse lui-même, le choix d’augmenter le nombre de scènes prévues du côté d’Essaouira. De ce choix naîtra une histoire d’amour folle entre le réalisateur et le pays puisqu’il ira même jusqu’à présenter son film à Cannes au nom du Maroc avec à la clé, la Palme d’Or. 

(Visité 86 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!