Fermeture du complexe Mohammed V et interdiction des activités des ultras

Fermeture du complexe Mohammed V

Fermeture du complexe Mohammed V

 

Une décision qui a pour but d’assurer la protection des personnes et de leurs biens et d’assurer le maintien de l’ordre public, selon les autorités.

La Wilaya de la région Casablanca-Settat a décidé d’interdire toutes les activités des groupes ultras qui travaillent « hors du cadre réglementaire » et de « fermer le complexe sportif Mohammed V » à partir du 28 mars 2016. Les décisions sont prises « dans le souci des autorités publiques de veiller à la sécurité des citoyens de leurs propriétés et de préserver l’ordre public«   explique la wilaya dans un communiqué publié la soirée du 22 mars par la MAP.

Cette réaction des autorités vient suite aux actes de violence entre les ultras rajaouis, qui ont eu lieu lors du match opposant le Raja au club de Hoceima samedi 19 mars 2016, et qui ont provoqué la mort de deux personnes et les blessures de 54 autres supporteurs.

 

(Visité 29 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.