Crash en Indonésie : les boîtes noires retrouvées, aucun survivant !

accident indonesie

crash indonesie

Des équipes de secours ont découvert mardi les corps des 54 personnes à bord de l’avion qui s’est écrasé deux jours auparavant en Papouasie, une région montagneuse isolée de l’est de l’Indonésie.
«Il n’y a aucun survivant», a déclaré un porte-parole du ministère des Transports, J.A. Barata. L’appareil transportait 49 passagers, parmi lesquels cinq enfants, et cinq membres d’équipage. Toutes les victimes sont indonésiennes.
L’avion s’étant écrasé ans les montagnes Bintang, un endroit de la jungle sans voie d’accès terrestre, les secours vont devoir hélitreuiller les corps. Mais le mauvais temps créé des difficultés, a déclaré le directeur des opérations de la compagnie Trigana Air, Beni Sumaryanto : «La météo variable est un défi, elle passe très vite du bon au mauvais, et il fait très froid maintenant».

Les secours ont trouvé les débris de l’appareil, «complètement détruit», selon le directeur de l’agence nationale de recherches et de secours, Bambang Soelistyo. «Tout est en morceaux, et une partie de l’avion est brûlée», a-t-il dit. Des photos du site montrent une clairière dans la jungle avec des arbres noircis par le feu et des débris répandus au sol. Les secours ont aussi trouvé les boîtes noires, a indiqué le ministère des Transports. Les enregistrements, s’ils sont exploitables, pourraient peut-être expliquer ce qui a provoqué l’accident.

(Visité 18 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.