Aid Al Adha 2020, une fête pas comme les autres!

Les marocains s’apprêtent à accueillir la grande fête du mouton (Aid Al Adha) le 30 juillet 2020 en pleine crise sanitaire, ce qui suscite des inquiétudes de la part des dirigeants et du gouvernement vu que l’Aid est synonyme de retrouvailles entre les familles et les visites de part et d’autres , ce qui pourrait favoriser le déclenchement d’une deuxième vague plus sévère de la COVID-19.

Dans ce contexte, le premier ministre invite les citoyens à limiter leurs déplacements au maximum durant la période de l’Aid, et invite également au respect total des mesures sanitaires pour endiguer la propagation du virus.

d’un autre coté, les bouchers professionnels et saisonniers qui pratiquent l’opération d’égorgement du sacrifice de l’Aïd pour autrui, ne pourront exercer qu’après les tests de dépistages au COVID-19, et doivent avoir une autorisation dûment signée par les autorités locales.

Le ministère de l’intérieur a ainsi sensibilisé les familles à exiger l’autorisation signée aux bouchers avant de leur permettre l’égorgement des sacrifices de l’Aïd afin de réussir cette opération dans de bonnes conditions.

(Visité 43 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *