Zara: une cliente voilée interdite d’entrée près de Paris !

zara france

zara france

Un incident entre un vigile et une femme musulmane portant le voile s’est produit samedi au magasin de prêt-à-porter Zara, situé dans la galerie du centre commercial Grand Plaisir. Alors que des consignes de sécurité, et notamment l’ouverture des sacs avant d’entrer dans la boutique, avaient été mises en place à la suite des attentats de la veille, un vigile a interdit à une cliente portant un hijab, un voile non intégral, d’en franchir le seuil.

L’enseigne espagnole s’est excusée ce mardi de l’attitude de ce vigile, employé de la société Technigarde, basée à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Ce dernier a été mis à pied ainsi que la responsable du magasin de Plaisir.

« C’était une initiative malheureuse de la part du vigile. Ce genre d’attitude n’existe pas chez Zara et il n’y a jamais eu aucune consigne du groupe en ce sens », a précisé ce mardi Jean-Jacques Salaün, directeur général de ZaraFrance. La marque ainsi que la société qui emploie le vigile incriminé soulignent par ailleurs qu’une « enquête est en cours ».

« Le vigile a demandé d’enlever son voile à la cliente, ce qu’elle a refusé et ce qui est tout à fait normal au vu de la loi française », poursuit Jean-Jacques Salaün. La loi, qui interdit la dissimulation du visage dans les lieux publics, porte sur les voiles intégraux, de type burka ou niqab et non pas le hijab. Le responsable de Zara France a appelé la cliente concernée pour s’excuser au nom du groupe et condamner cette action, des « excuses acceptées », selon lui.

La scène de samedi a néanmoins été filmée et diffusée largement sur les réseaux sociaux. Elle est d’ailleurs toujours visible sur le Net. On y entend, difficilement cependant, le vigile expliquer que les clients portant des « casquettes, des chapeaux, des bonnets, des cagoules, des foulards, qui ont la tête couverte, ne peuvent pas rentrer. »

La marque espagnole a fini par publier sur sa page Facebook un communiqué condamnant l’attitude du vigile et de la responsable de magasin, indiquant que le « respect de la diversité est le pilier fondamental sur lequel se fonde le Groupe Inditex (maison mère de Zara), avec plus de 140 000 employés dans le monde, représentant une riche multitude de cultures et de religions. »

 

 

 

 

source:le parisien

(Visité 118 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.