Le hacker algérien Hamza Bendelladj condamné à la peine de mort !

hacker algérien

hacker hamza

L’un des dix hackers les plus recherchés par le FBI, le cyber activiste algérien Hamza Bendelladj a été condamné à la peine capitale par un tribunal américain, selon une information relayée par plusieurs sites d’informations.

Suite à une enquête d’Interpol qui a durée plus de trois ans (en 2013), l’un des dix hackers les plus recherchés par le FBI, Hamza Bendelladj a été arrêté en Thaïlande, puis extradé aux Etats Unis.
Le jeune hacker a piraté à lui seul 217 banques par le biais du piratage de boites mails, et a pris le soin de dérober plus de 4 milliards de dollars, ce qui équivaux aux budgets annuels de pays « pauvres ».
L’Algérien a aidé financièrement plusieurs organisations non gouvernementales en Afrique et a donné plus de 280 millions de $ à des ONG palestiniennes.
Ce hacker ne s’est pas arrêté là, il a fermé 8000 sites français, il a piraté les sites des ministères des affaires étrangères de plusieurs pays européens et a accordé des visas à plusieurs jeunes algériens.
Le fait le plus marquant de sa courte carrière a été la prise de contrôle du site du gouvernement israélien et a délivré à la résistance palestinienne d’importantes informations et des rapports précieux.
Suite à cette intrusion, le gouvernement israélien a proposé à l’Algérien de renforcer les failles de leur système informatique contre une intervention auprès des USA pour qu’ils abandonnent leurs charges contre lui, mais ce dernier a refusé catégoriquement cet arrangement.
Les autorités américaines détiennent encore Hamza Bendelladj et ont l’intention d’appliquer à son encontre la peine de mort.

(Visité 113 fois, 1 aujourd'hui)

1 réponse

  1. hammad dit :

    meskine sa devait etre une personne bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.