Deux journalistes français soupçonnés de chantage contre le roi du Maroc !

 

chantage mohammed VI

Roi mohammed VI

 

Eric Laurent, journaliste français, auteur de « Mémoire d’un roi », a été interpellé jeudi 27 août à Paris, pour avoir réclamé trois millions d’euros au roi, contre la non publication d’un livre à charge.

C’est la radio française RTL qui a révélé l’information ce jeudi. « L’écrivain-journaliste français Éric Laurent a tenté de faire chanter le roi du Maroc, Mohammed VI », affirme le média. Eric Laurent, 68 ans, est l’auteur de nombreux ouvrages sur le Maroc, notamment « Mémoire d’un roi », en 1993, un long entretien avec Hassan II. Il a également écrit « Le Roi prédateur. Main basse sur le Maroc », avec Catherine Graciet en 2012. RTL indique que le journaliste a réclamé de l’argent au roi pour ne pas publier un livre à charge.

Selon cette même source, le 23 juillet dernier, Eric Laurent a contacté le cabinet royal pour lui annoncer « la publication d’un livre à charge ». Le journaliste a ensuite rencontré un avocat du Palais le 11 août et réclamé la somme de trois millions d’euros pour ne pas publier le livre. Les autorités marocaines ont alors porté plainte pour « chantage et extorsion ». Le 21 août suivant, l’avocat rencontre à nouveau Eric Laurent, une réunion « sous discrète surveillance policière ». L’écrivain a de nouveau demandé la même somme d’argent et le parquet de Paris a ouvert une enquête.

« L’écrivain se serait accordé sur une transaction à deux millions d’euros, accepté une avance de 80.000 euros et renoncé par écrit à la publication », nous apprend RTL. Ce qui a donc conduit à son interpellation dans l’après-midi du jeudi 27 août. Une autre journaliste, Catherine Graciet, a également été arrêtée. Affaire à suivre.

 

 

 

Source :h24info

(Visité 44 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Emrys dit :

    Votre méthode de rédaction séduira plus d’un. Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.