Badr Hari : « Je mourrais pour mon pays »

badre hari

badr hari

 

Le boxeur a de nouveau fait parler de lui sur les réseaux sociaux. En publiant une photo en lien avec la commémoration de la Marche verte, Badr Hari a déclaré son amour sans failles pour le Maroc.

Depuis sa condamnation par la justice néerlandaise et la diffusion d’une vidéo compromettante le montrant en train de frapper un réceptionniste d’hôtel, ce que l’intéressé nie,  Badr Hari s’était fait discret sur les réseaux sociaux. Hier soir, il a publié une  photo illustrant la Marche verte, sur Instagram et sur Facebook, accompagné d’une légende évocatrice : « Je mourrais pour mon pays mais  je ne laisserais jamais mon pays mourir pour moi. Dieu est grand.»

badr

 

(Visité 158 fois, 1 aujourd'hui)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.